MANDY LEROUGE

Ce quartet de musiques actuelles de tradition argentine est né de la rencontre de Mandy Lerouge (voix et percussion), Lalo Zanelli (piano, composition et arrangements), Javier Estrella (batterie et percussions) et Felipe Nicholls (contrebasse).
Depuis sa plus jeune enfance, Mandy Lerouge se forme successivement à la danse contemporaine et à la danse classique, puis au tango argentin auprès de différents « Maestros » internationaux comme Alexis Quezada, Matias Tripodi ou encore Maria Plazaola. Elle apprend à chanter, jouer et danser la chacarera et à la zamba, deux musiques et danses traditionnelles argentines, auprès de Marion Ouazana, Guillermo Zalazar et Luis Lopez (Cirque du Soleil).

Ce n’est qu’en 2015 que les musiques traditionnelles argentines croisent sa route alors qu’elle assiste à un concert de l’accordéoniste Chango Spasiuk au Musée du Quai Branly à Paris. Le coup de foudre musical opère. Ce n’est que quelques semaines plus tard qu’elle décide d’apprendre à chanter puis à danser la zamba, la chacarera et le chamamé. Rapidement, elle décide de tester ce nouveau répertoire sur scène face à un public principalement argentin, en participant en tant que chanteuse et danseuse à de nombreuses Peñas (fêtes traditionnelles argentines avec concert et jam session) à Marseille, à l’AKDmia del Tango. Son léger accent français, sa présence scénique acquise de ses expériences de soliste en orchestre, sa voix grave, chaude, au grain si particulier et son placement rythmique, hérité de son expérience en jazz, lui permettent de rapidement s’approprier ces musiques argentines en leur donnant une touche très personnelle, actuelle et métissée, tout en s’inspirant avec grand respect de leurs traditions. Rapidement repérée par les grands noms de la scène argentine internationale, elle est invitée à chanter lors de concerts par l’accordéoniste Chango Spasiuk (accordéoniste de Mercedes Sosa, ambassadeur international du Chamamé), le percussionniste Minino Garay (Dee Dee Bridgwater, Julien Lourau, Benjamin Biolay), le pianiste Lalo Zanelli (Melingo, Gotan Project, Alfredo Arias, François Béranger) et Luis Lopez (Cirque du Soleil, Studio Tango Montréal).
Compositeur, pianiste et arrangeur, Lalo Zanelli est né à Buenos Aires en 1959 et vit en France depuis 1983. Musicien aux multiples facettes, il a parcouru les sentiers du rock, du jazz, de la musique latino-américaine, du tango et du folklore argentin. Il est également compositeur de musiques de film, de théâtre, est aussi guitariste et chanteur. Créateur du groupe OMBU, vecteur de son langage propre et original où s’expriment ses nombreuses influences. Depuis 2002, il est le pianiste et arrangeur de GOTAN PROJECT, se produisant dans les plus prestigieuses salles et festivals du monde : Olympia de Paris, l’Opera de Sydney, le Hollywood Bowl de Los Angeles, Philarmonic Hall de Kuala Lumpur, Sziget Festival à Budapest, North Sea Jazz Festival de Rotterdam, etc. Depuis 2015, il est le pianiste de Daniel Melingo pour ses tournées européennes.  De 1997 à 2005, il a été le directeur artistique, arrangeur, pianiste et compositeur de 4 albums de François Béranger. Il a travaillé avec des nombreux artistes en tant que pianiste, compositeur ou arrangeur : Tryö, Patricia Kaas, Francis Lalanne, Manu Le Prince, Barbara Luna, Lulendo, Otros Aires, Cyrius Martinez, etc.
Né à Buenos Aires en 1963, Javier Estrella est issu d’une grande famille de musiciens. Son père Miguel Estrella est pianiste classique et sa mère était chanteuse lyrique. Ses tournées avec Juan Carlos Caceres, la mezzo-soprano Teresa Berganza, Ilene Barnes, le groupe Enzo-Enzo, la chanteuse portugaise Bevinda, Ute Lamper, son père le pianiste Miguel Angel Estrella ou la chanteuse japonaise Anna Saeki, lui ont fait parcourir l’Europe, le Japon, l’Amérique du Sud et du Nord, l’Océanie et le Monde Arabe. Javier Estrella est professeur de percussion et batterie au Conservatoire d’Epinay sur Seine en région parisienne. Il anime des master class sur le thème des rythmiques argentines et leurs adaptations à la batterie et à la percussion.
Né à Bogota (Colombie), Felipe Nicholls est contrebassiste et bassiste, principalement de tango et de jazz. En 2009, il s’intéresse à la musique tango et décide de voyager en Argentine pour s’imprégner de cette musique en tant que telle, mais aussi en tant que phénomène culturel. Il se forme alors auprès des maestros de contrebasse tango Juan Pablo Navarro et Patricio Cotella. En 2009, il rejoint le collectif de musiciens de tango Roulotte Tango à Saint-Etienne. Depuis 2016, il accompagne Melingo lors de ses tournées européennes.